Line Of Fire de Funny Foot Print

Ja sam 5 godina, 6 mjeseci, 29 dana star/a Mužjak Maine coon, moj vlasnik je 
Micini 
i ja sam iz Italija, Liguria (IM) . Pridužio/la sam se Unitedcatsu Veljača 22, 2014.

Moj rođendan je Listopad 20, 2013.

Vrijeme posjete: prije više od 3 mjeseca


Bio/la sam Mačka Tjedna:
Siječanj 25, 2016 -
Siječanj 31, 2016
Kolovoz 4, 2014 -
Kolovoz 10, 2014

Nous afons parcouru plusieurs pays afant de troufer la ponne adressen. De la Bafière, en passant par la Zuisse, la France puis l'Italie. L'excuse pour nous d'emporder au passache, choucroute, bretzel, cruyère, chocolat, ratatouille, et salate niçoise et vinalement..... C'est dans un espace vert ornementé de mandariniers et citronniers à quelques kilomètres de la frontière italo-française, plus précisément sur la côte Ponente de la Riviera dei Fiori que nous avons rencontré notre chat de la semaine. Guten tag Linou. Arrrrh, tu préfères sans l'accent? Buongiorno Linou! Félizitations! Que ressens-tu à l'annonce de cette bonne nouvelle?

Grüß Gott ! Très gut votre accent ! Waou… rrooo rroooo rrroooo… Ich bin trop heureux ! Danke schön mes amici ! Quand ma bipède m’a annoncé cette excellente nouvelle et qu’elle m’a félicité avec une cascade de caresses, j’ai ronronné très fort et je n’arrêtais de tourner autour d’elle tout en me collant. J’espère être à la hauteur de mes prédécesseurs et je compte sur vous, mes amici, pour que cette semaine soit synonyme de fiesta et bonne humeur ! Trop cool baby… que la fête continue !

Ça ne t'ennuie pas que nous t'appelions Linou? Line Of Fire de Funny Foot Print, Miaow c'est trop la Classe! Quelle est l' étymologie de ce nom à particules?

Mais pas tout, je dirai même au contraire ! C’est vrai qu’il faut prendre son souffle et surtout avoir une bonne mémoire pour se rappeler de mon nom et prénom à rallonge. En fait, Funny Foot Print est l’affixe de l’élevage où je suis né ce qui correspond donc à mon nom de famille. Et Line of Fire, c’est le prénom choisi également par mon éleveuse. Etrange me direz-vous, non ? En fait, elle donne un thème à chaque portée née chez elle et la mienne se rapporte à Clint Eastwood.

Installé en première classe comme peu de félins le sont pendant les voyages, tu as joui de la confortabilité des bras de ta nouvelle bipède. Bravo, tes charmes ont opérés dès le début! Mais dis-nous, la séduction ça s'apprend crescendo en principe, utilises-tu la coquetterie ou la ruse pour obtenir ce que tu désires? Et par la suite l'art de la séduction constitue- t'il pour toi un rituel ou tu as d'autres atouts infaillibles?

Il faut savoir tirer partie de ses atouts :-) Mon premier grand voyage a été un excellent moyen pour que de forts liens se créent entre ma bipède et moi-même. Elle a veillé sur moi durant tout le vol… l’hôtesse faisant les gros yeux, je n’ai pu sortir qu’une fois de mon sac de voyage mais bon, j’ai eu des caresses durant tout le vol et m’a bipède s’est effectivement rattrapée lors du parcours en voiture. Oh oui, il n’a suffit que d’une photo diffusée de moi sur le net pour que ma bipède ait le coup de foudre ! En fait, en toute modestie… je n’ai rien à faire pour séduire mon entourage : c’est naturel :p Non sérieusement, je suis un matou bien dans mes coussinets avec un tempérament de rêve. Doux, facile à vivre et très gentil : voici mes armes de séduction massives. Mais c’est vrai, peut-être que mon physique de rêve y est aussi pour quelque chose ?!? Ca, c’est aux minettes de répondre ! ;-)

"Ptit Coeur d'Amour", voilà comment te surnomme ta maîtresse. Ça va en faire des envieuses qui aimeraient te prénommer de la sorte! Question d'ordre privé, ça restera entre-nous, promis (y'a pas plus de 300 000 membres sur uc;)). Tu es un latin lover, on est sûr que les minettes se pâment devant ton corps élancé, ton regard malicieux, et ta couleur douce comme les blés. As-tu une petite amie et si oui comment s'appelle- t'elle? Et les mimines avec qui tu vis elles en pincent pour toi tu crois? Et toi, l'une d'elles fait-elle chavirer ton coeur?

Hé hé, n’est pas p’tit cœur d’amour qui veut :p Mais avec le caractère que j’ai, je ne pouvais avoir un autre surnom. Certes, ça peut faire des envieuses mais aussi des envieux… bien que, les matous de la tribu ont aussi leurs p’tits surnoms sucrés ;-) Alors, pour le moment, ce sont plus les minettes bipèdes qui succombent à mon charme naturel (toujours en tout modestie) car les vraies, celles à quatre pattes, se désintéressent complètement de moi. Mais bon, ça ne me gêne pas car je suis encore un gros chaton dans ma tête. Enfin… y’a bien eu une fois… avec Iduna, le jour de son anniversaire… ça ne restera qu’un souvenir car malheureusement, elle ne pourra jamais être la mère de mes chatons ni d’un autre du reste :( … Pour revenir à l’une de vos questions, c’est vrai que ça me travaille un peu : j’ai la tchatche facile quand je suis en charmante compagnie et j’ai tendance à être agité au bout d’un p’tit moment ce qui fait que je suis alors séparé de ces jolies minettes pour ne pas me faire monter en pression !

Surpris sur le mirador du camp micini par un chaparazi qui ne laisse rien passer, nous constatons que tu fais un bon gardien tout en te la jouant à la Aldo Micione. Alors fais-nous ton rapport, que vois-tu depuis ton poste d'observation? Celui-ci te permet-il de faire des découvertes d'autres espèces ou te sert-il plutôt de poste d'affût?

Il est vrai que d’ici, la vue est comme qui dirait plus panoramique et permet ainsi d’avoir un meilleur champ de vision sur mon territoire, tant intérieur qu’extérieur. Mais bon, faut être rapide pour accéder à la plus haute place car l’une des mini-moonies en fait souvent ses quartiers et croyez-moi, pas facile de la déloger… Je vois ainsi mon territoire extérieur sous un autre angle car n’étant pas un adepte de l’escalade, et par conséquent n’arrivant pas au sommet du citronnier, je ne pourrais jamais savoir ce que dissimule le dense feuillage de ces agrumes : les tourterelles sur le fil, les merles au repos sur les plus hautes branches, le chat du voisin qui longe le mur de mon territoire, etc… Cependant, depuis qu’il m’est possible de rester en compagnie des mini-moonies, je dois dire que ce qui se passe à l’extérieur m’intéresse peu… je préfère garder un œil sur ce petit monde et profiter de chaque instant pour jouer avec eux : je vous l’ai dit, je suis encore un gros chaton dans ma tête !

Il nous semble avoir ouï-dire que tu aimes jouer avec le balai, mais aimes-tu le passer? Quel côté ressort le plus quand il s'agit des corvées? La rigueur de l'allemand ou le côté farniente dou macho?

Franchement, qui peut rester de marbre face à un balai qui virevolte devant ses yeux ? Moi pas et je ne suis pas le seul, en tout cas, chez les micini. Le passer ?!? Oh non, je ne voudrais pas faire de tord à ma bipède… elle semble tellement aimer ça étant donné le nombre de fois qu’elle le passe dans la journée. Disons plutôt que je lui donne un coup de main, enfin je devrais dire un coup de queue grâce à mon plumeau naturel. Mais bon, je constate que nos objectifs restent différents : elle, elle ramasse tout dans un même endroit alors que moi, je fais tout voler avec une certaine nonchalance… c’est quand même plus amusant, non ? Je ne pense pas que ce comportement soit lié à une quelconque nationalité, je dirais simplement et purement que nous avons ça dans les gènes. Cependant, il est vrai que la rigueur allemande n’est pas une de mes « qualités » : je suis devenu un véritable méditerranéen !

Tu es le dernier arrivé mais depuis la naissance des Mini-Moonies le chiffre de petits trucs poilus(l) a augmenté! Les Boodies te donneraient bien quelques tuyaux pour la cohabitation mais avant nous préférons que tu nous en donnes quelques-uns, qui sait on en loupe peut-être. Alors comment ça se passe entre-vous, vous partagez le coin repas,les jeux, les sorties tous en même temps? Qui est le plus proche de toi? Et le moins?

C’est vrai qu’en quelques heures, la tribu micini s’est agrandie de 5 membres et non de 3 comme attendus… Ca a été une belle surprise pour mes bipèdes ! Depuis, 2 des mini-moonies sont déjà partis retrouver leur nouvelle famille et Joy ne devrait pas non plus tarder à nous quitter cette semaine. Du coup, je profite un max de lui mais j’apprécie également les deux autres mini-moonies : elles sont tellement craquantes et l’une d’elle me rappelle tellement Moonette (une mini-pirate) ! En fait, je n’ai pas été autorisé à être en leur compagnie tout de suite… il a fallu que j’attende qu’ils reçoivent leur deuxième vaccin… que c’était long ! Je les entendais jouer derrière la porte et je n’avais qu’une envie, c’était de l’ouvrir afin de me glisser dans la nurserie avec eux. Et depuis le 13 juillet, c’est chose faite : quel bonheur ! Le contact est passé tout de suite entre nous tous  Ma bipède dit qu’entre Coon, on se reconnaît et que, par conséquent, ça aide énormément à la cohabitation. Faut dire aussi qu’avec Iduna, on est encore de grands bébés donc, entre bébouilles, on se comprend ! Par contre, au début, j’étais toujours en leur compagnie sous étroite surveillance car je suis fougueux et maladroit… et j’ai tendance à coller un peu trop les filles. Mais bon, comme elles ont pris de la graine, elles savent me remettre en place. Nous avons tout l’étage pour nous alors, imaginez les parties que nous nous faisons… mais attention à la casse… En fait, je suis un peu comme leur grand frère. Je joue avec eux, je m’occupe de leur toilette, je garde toujours un œil sur eux et bien entendu, je les taquine aussi. Ma bipède m’a même surpris allongé à côté de Joy en train de ronronner. C’est que je l’aime bien ce p’tit gars : certains bipèdes nous trouvent même un air de famille. Promis, je n’ai pas joué au facteur avec Moonette ;-)

Une question nous taraude l'esprit. Les séances photos: à moins que l'oeil de ta bipède ne soit l'objectif, dis-nous: à votre arrivée, votre humaine vous met en rang dans le jardin et vous fait un briefing pour vous apprendre à prendrela pose? Comment se fait-il que vous soyez aussi disciplinés et aussi photogéniques?

Ah ça, ce n’est pas la première fois que cette question est posée… ;-) Vous devez savoir que lorsque nous mettons, pour la première fois, les pattes à la maison micini, notre bipède nous fait signer un contrat en béton dans lequel il est stipulé que nous avons pour obligation de nous prêter, avec professionnalisme, à de régulières séances de shooting ! De plus, on ne peut s’opposer à toute séance d’hypnose si notre bipède juge que c’est nécessaire afin d’immortaliser la pose parfaite ! On signe ou alors, on repart comme on est venu… avons-nous donc le choix de ne pas nous prêter à ces séances photos ? Nous sommes tout simplement des esclaves de l’objectif !

Les Micini sont connus bien au delà des frontières. Demain tous les copains débarquent chez toi et nous comptons sur toi pour être notre guide gastronomique et touristique, nous dévoileras-tu les endroits stratégiques de ton campus?Et les zones interdites, tu nous les feras voir aussi dis?

Mais c’est avec plaisir surtout qu’en cette saison, les bonnes adresses ne manquent pas ! Tous les villages des environs organisent régulièrement des fêtes où la nourriture est excellente : petites brochettes de viande, friture mixte de poissons, ravioli au ragoût, pâtisserie à la crème, etc… heu, j’me trompe ou certains d’entre vous salivent déjà ?!? :p En plus, on ne manque pas de places : ma bipède a même pensé faire un Bed & Breakfast Cat, c’est pour dire  Pour les « proute-proute ma chère », une confortable literie peut être proposée et pour les « routards », arbres à chat (naturels ou travaillés) sauront vous apporter confort mais également divertissement. Alors, je prends les réservations ?!?

L'italien est sage avant coup, l'allemand sur le fait, et le français après coup. Réunissant un peu des trois, que peux-tu déduire de ce proverbe italien et peux-tu t'y identifier?

Oh punaise, il faut être vachement calé pour être un Chat de la Semaine… J’ai l’impression d’être en pleine épreuve de bac à… litière ! Heu… j’ai combien de temps pour répondre ?!? En fait, et j’espère que ni mon éleveuse et ni mes parents biologiques ne m’en voudront de le dire mais je ne me sens pas du tout allemand. Certes, les origines sont là mais je n’en ai absolument pas le tempérament. Je me retrouve plus dans le caractère méditerranéen : je vous l’ai dit plus haut, je suis fougueux mais également impulsif. Ainsi, si je fais une bêtise, tant pis, c’est fait et ce sera à refaire sauf si j’ai cassé un truc et qu’il ne sera pas remplacé ;-) Il est vrai qu’étant encore jeunot, je manque de maturité. Ce serait amusant de me reposer cette question dans 4 ou 5 ans… et oui, le Maine Coon reste longtemps un grand chaton. Cependant, pour l’heure, je m’identifierai plus, en me basant sur ce proverbe, à un français. Mais entre nous, les italiens qui m’entourent ne sont jamais sages avant coup…

Miaouter avec l’arrière de la gorge, n'est pas l’aspect le plus séduisant de la langue germanique. Presque tous les meouws se terminent par ce jeu sonore, mais pas question de manquer d'élégance chez les Micini. Alors on attend une démonstration de tes différentes sonorités selon tes envies et besoins du moment. Et dans la foulée, profites-en pour roucouler à tes amis le RRrrronron de la fin.

Là aussi, ça se confirme : je n’ai rien d’allemand. Lorsque je m’exprime, j’ai plutôt des intonations de castra… tout dans les aigus. Certes, cela risquera de changer lorsque je serai amoureux : préparer les boule-caisses car il va y avoir des décibels ! Sachez que je ne miaule pas comme, entre autre, tout bon Maine Coon qui se respecte. Ma communication est basée principalement sur le roucoulement (1ère phase de ce que l’on pourrait assimiler à un miaulement) puis, si vraiment je dois me faire entendre, je colle aussitôt à mon roucoulement quelques syllabes comme « a ». Les mauvaises langues diront que je « miaule » comme une fillette… pff ! Alors, pour conclure cette sympathique interview, je vais tâcher de vous en faire une démonstration : rhrhouuuhaaaaaa, merci à vous les amicis d’avoir pensé à moi en tant que Chat de la semaine, j’en suis honoré et espère être à la hauteur ; rhrhouuuhmaaaaaa, merci également à Véro et Marie, les superbes auteures de cette interview, rhrhouuuhaaaaaa, merci à Iris qui a fait revivre de ses cendres UCD, rhrhouuuhaaaaaa, merci à vous tous d’être de supers bipèdes pour mes amicis et de prendre soins d’eux même en plein été, saison des vacances et par conséquent, saison des abandons… rhrhouuuhaaaaaa, bacioni a tutti (L)


Komentari

All | Samo Hrvatski
Molimo prijavite se ili otvorite svoj račun da biste ostavljali komentare.